Choisir ou quitter un Job ? Pourquoi ?

Etude sur les motivations du personnel en hôtellerie et restauration


Nous sommes une plateforme de recrutement spécialisé dans l’univers de l’hôtellerie et de la restauration indépendante. Si vous ne connaissez pas encore Job Hospitality, nous vous invitons à parcourir notre site ! Des espaces candidats et recruteurs dédiés, des offres d’emploi régulières dans des établissements haut de gamme, une newsletter mensuelle pour rester informé.
Nous réalisons régulièrement des études auprès des professionnels du secteur sur divers sujets.
En fin d’année, on se pose parfois des questions sur notre situation professionnelle actuelle, en se demandant ce qui nous motive et nous épanouit au quotidien ?



“Aimer son métier avec passion c’est donner un sens à sa vie” Philippe Chavanis


L’hôtellerie et la restauration sont des activités prenantes, qui demandent beaucoup d’investissement personnel. La question de la motivation nous semble donc essentielle.

En novembre 2019, nous avons mené une étude auprès des professionnels salariés de l’hôtellerie restauration afin d’identifier les clefs de motivations pour choisir un poste mais également pour en changer.
Cette étude a été menée auprès d’un panel de 14.000 professionnels issus de notre vivier.

Premier constat sur le profil des répondants : ils ont très majoritairement une expérience significative dans la profession et en particulier pour les postes en cuisine, salle et direction. Cela s’explique notamment par les possibilités d’évolution offertes en interne ou en externe et la mobilité naturelle propre à ces métiers. A contrario, les postes en réception concernent une population plus jeune dans la profession caractérisée par des personnels venant pour certains d’autres secteurs d’activité ou récemment diplômés.

Deuxième constat sur la stabilité des emplois : les professionnels sont relativement stables dans la profession mais ils le sont beaucoup moins dans les entreprises. Ainsi, 73 % ont moins de 2 ans d’ancienneté dans le dernier poste occupé et seulement 12 % occupent ou ont occupé plus de 5 ans leur dernier poste.
Le turnover est important, c’est un véritable challenge de garder ses équipes.

Nous avons donc cherché à savoir quels sont les critères de recherche d’un poste et quels sont ceux qui poussent à quitter une entreprise ?


Motivations lors de la recherche d’un poste

Le salaire reste un critère prédominant dans un univers où les rémunérations sont souvent trop faibles ; viennent ensuite l’évolution professionnelle puis l’intérêt du poste.

Nous sommes actuellement en train de réaliser une étude sur les salaires, n’hésitez pas à y participer (lien en toute fin d’article) !


Motivations au départ d’un poste

Le climat dans l’entreprise compte pour 60 % des cas avant l’absence de perspectives d’évolution et le respect du contrat de travail. Point commun au deux motivations : l’évolution est considérée comme un critère majeur qui s’explique notamment par la petite taille des entreprises indépendantes où l’évolution est limitée par la faiblesse des effectifs et soumise au départ d’un supérieur.  

L’interprétation du manque d’évolution se caractérise également par l’absence de perspectives en termes de gain en compétences professionnelles. Ainsi près de 60 % des salariés n’ont jamais bénéficié de formation professionnelle en dehors du cursus scolaire.
C’est le cas notamment du personnel de salle mais également en cuisine et en réception. C’est pourtant un élément de motivation essentiel qui permet à l’entreprise de grandir, de s’attacher à ses collaborateurs et à ses derniers d’évoluer dans ou à l’extérieur de l’entreprise. 

Le contexte de l’année si particulière de 2020 a représenté une belle opportunité pour réaliser des formations. Recruteurs, c’est les formations sont donc un axe privilégié à mettre en avant qui sera valorisé par les candidats en 2021. 

Motiver ses équipes est un sujet phare pour tout établissement, car c’est un facteur clé du bon fonctionnement d’un restaurant ou d’un hôtel. Avoir du personnel motivé engendre toujours des conséquences positives, plus de convivialité dans l’équipe et donc un turnover moins important, mais également de meilleures performances.

“La vraie réussite d’une équipe c’est d’assurer la compétitivité dans la pérennité” Alain Prost