Second(e) de Cuisine

Vous élaborez vos plats en respectant les règles d’hygiène et de sécurité, vous remplacez le chef de cuisine durant son absence, et participez à la gestion et l’entretien des locaux. Vous êtes aussi responsable de votre équipe, que vous encadrez et formez.

Formation

CAP / BAC PRO / BTS restauratio

Qualités

Sens de l’organisation, créativité, capacité à anticiper et gérer le stress

Salaires moyens

Salaire junior : 28-43 k€ brut annuel
Salaire confirmé : 33-45 k€ brut annuel

Compétences

Animer une équipe et la motiver, savoir communiquer efficacement, respecter les règles d’hygiène, disposer d’une bonne condition physique, connaissance parfaite de tous les métiers et tâches relatives à chacun, capacité à remplacer le chef durant son absence. Passionné(e) par la cuisine, vous souhaitez transmettre votre savoir et mettre à profit vos compétences pour évoluer.

Perspectives

Chef de cuisine

Nos professionnels témoignent

Il faut aimer cuisiner et bien manger. Ce sont pour moi les points essentiels...

Florian, Chef de cuisine Gastro et Bistrot

Parlez nous de votre parcours :

J’ai toujours aimé les bonnes choses et c’est tout naturellement que je me suis tourné vers l’école hotellière. CAP puis bac pro en poche j’ai commencé dans les palaces de la Cote suivi d’un passage dans un étoilé en Ecosse . Depuis 6 ans j’ai opté pour la cuisine de brasserie bistronomique. Je me sens plus proche de mes clients de leurs attentes mais aussi de mon équipe.

Comment se déroule une journée type ?

La journée commence par le passage des commandes, le contrôle des factures. Ensuite je contrôle la bonne application des règles d’hygiènes et je rejoins mon équipé en cuisine pour le service.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre fonction ?

L’énergie positive du stress occasionné par l’approche du service , des commandes qui arrivent et puis aussi le plaisir de satisfaire un client qui à une demande particulière.

Quelles qualités faut-il posséder pour exercer ce métier?

Il faut aimer cuisiner et bien manger. Ce sont pour moi les points essentiels en dehors du travail, du courage et de la curiosité.

Une anecdote ?

Celle qui m’a le plus marqué c’est quand un client dans un Palace nous a commandé un Carpaccio de thon rouge à 4h00 du matin. J’ai du appeler en pleine nuit tous mes confrères des palaces de Cannes avant de le trouver au Martinez .